Vous êtes ici : Accueil > Automobile

Point Mort

L’envie de se mettre au voulant d’une voiture peut être éprouvée par n’importe quelle catégorie de personne. Au sujet des seniors, après la cession d’activité liée à leur retraite, certains d’entre eux continuent à conduire. Avec l’âge, des réflexes et facultés physiques se perdent petit à petit. Ceci qui fait que le risque en matière d’accident de circulation est énorme si le conducteur est une personne âgée.

La primauté de l’assurance auto pour senior

Les conducteurs seniors doivent souscrire à une assurance auto, mais les assureurs restent vigilants à leur égard. Étant considérés comme des personnes vulnérables, les seniors feront l’objet de beaucoup de dégâts en cas d’accident. C’est ce qu’indique le site Point Mort en affirmant que les charges qui pèsent sur l’assurance sont plus lourdes en se portant garant pour un senior. Ceci nous invite à nous poser la question : que doit faire une personne du troisième âge pour convaincre son assureur ?

Dans la pratique, les assureurs imposent une surprime en matière d’assurance auto pour senior. Le terme surprime fait référence à un surplus rajouté au montant normal de la cotisation. Avec un moins de revenu, le retraité aura des difficultés pour payer la surprime. Malgré cela, son statut de senior pourrait jouer en sa faveur. Il peut opter pour une assurance au kilomètre, car le retraité fait moins de trajets qu’une personne ordinaire.

Visiter le site Point Mort

Haut de page