Vous êtes ici : Accueil > Finance

Restant Dû

Pour que l’opération soit avantageuse pour l’emprunteur, il faut veiller à ce que la somme devant être due soit plus importante que les frais qu’elle peut occasionner. Vous pouvez demander à votre établissement de crédit son montant. Il est en général indiqué dans le contrat de prêt initial. Selon le site Restant Dû, il ne doit jamais dépasser les 3 % du capital restant dû. Ces frais ou indemnités doivent également être inférieurs au total de 6 mois d’intérêt.

Les critères à respecter pour que le remboursement anticipé soit rentable

L’emprunteur doit veiller à ce que la fin du crédit ne soit pas trop proche de son terme. L’opération présente tout son intérêt si la fin du contrat est encore loin. Si votre prêt est à la moitié de sa durée, vous aurez déjà réglé la plus grosse part des primes d’assurances emprunteur et des intérêts. Dans ce cas, le remboursement anticipé ne sera pas intéressant. Il faut aussi vérifier que les pénalités soient inférieures à l’économie réalisée sur les intérêts et l’assurance de crédit.

Visiter le site Restant Dû

Haut de page